Groupe Gorgé : chiffre d’affaires 2018

  • Date: 27 Fév 2019
  • Chiffre d’affaires 2018 de 296 M€ (+6,4%), en ligne avec les attentes
  • Accélération de la croissance au quatrième trimestre (+7,6%)
  • Carnet de commandes à son plus haut niveau historique
  • Objectif 2019 : croissance du chiffre d’affaires de 10%

 Groupe Gorgé (Euronext Paris : GOE) publie aujourd’hui son chiffre d’affaires du quatrième trimestre et de l’exercice 2018.

 

(en millions d’euros) 2018[1] 2017

retraité

IFRS 15[2]

Variation 2017

publié

T4

20181

T4

2017

retraité

IFRS 152

Variation T4 2017

publié

Carnet de commande fin de période 230,4 204,7 +12,6% 205,9        
Systèmes Intelligents de Sûreté 102,1 113,5 -10,1% 112,0 32,8 36,3 -9,6% 35,5
Protection des Installations à Risques 134,3 131,6 +2,1% 131,6 35,9 32,7 +9,8% 32,7
Impression 3D 60,9 34,8 +75,0% 34,8 19,4 13,0 +49,0% 13,0
Structure et élimination (1,3) (1,6) n.s (1,6) (0,5) (0,6) n.s (0,6)
Chiffre d’affaires consolidé 296,0 278,2 +6,4% 276,7 87,6 81,4 +7,6% 80,6
Chiffre d’affaires ajusté[3] 295,7 275,5 +7,3% 274,0 87,6 80,7 +8,5% 79,9

 

Pour 2018, Groupe Gorgé enregistre une progression de +6,4% de son chiffre d’affaires qui ressort à 296,0 millions d’euros, en ligne avec les attentes. Cette croissance est portée par la très forte croissance du pôle Impression 3D (+75,0%) ainsi que l’amélioration continue sur l’exercice du pôle Protection des Installations à Risques (+2,1%) qui compensent le repli du pôle Systèmes Intelligents de Sûreté.

Le chiffre d’affaires du pôle Systèmes Intelligents de Sûreté s’établit à 102,1 millions d’euros, contre 113,5 millions d’euros en 2017, en retrait de 10,1% sur l’exercice et de 9,6% au quatrième trimestre. Le quatrième trimestre 2018 traduit une inflexion positive de l’activité Robotique (+4,6%) qui avait été pénalisée sur les neuf premiers mois de l’année par le niveau des prises de commandes de 2017. L’activité Aérospatial est en repli de 11,5% en 2018, en raison essentiellement du ralentissement de l’activité lignes d’assemblage, tandis que le chiffre d’affaires de la Simulation progresse de +1,5%. La prise de commandes de l’exercice 2018 est de très bon niveau et en progression de +45,3% à 128,0 millions d’euros, reflétant l’excellente dynamique commerciale de l’activité Robotique (+72,3%) où plusieurs succès commerciaux significatifs ont été enregistrés en fin d’année.

Le chiffre d’affaires du pôle Protection des Installations à Risques s’élève à 134,3 millions d’euros en 2018, en progression de +2,1% sur l’exercice et de +9,8% au quatrième trimestre. Le pôle s’est redressé continuellement sur l’exercice 2018 après un exercice 2017 décevant, grâce à la reprise progressive de l’activité Incendie. L’activité Nucléaire se redresse nettement au quatrième trimestre, bénéficiant de la montée en cadence de l’exécution de gros contrats permise par la réorganisation de l’activité mise en œuvre fin 2017.

Enfin, le chiffre d’affaires du pôle Impression 3D s’élève à 60,9 millions d’euros en 2018, comparé à 34,8 millions d’euros en 2017, en forte hausse de +75,0% sur un an et supérieur au dernier objectif déjà révisé à 58 millions d’euros. Cette croissance traduit une progression de l’ensemble des activités du pôle renforcée par la contribution des sociétés Solidscape et Varia 3D au cours de l’exercice. Au quatrième trimestre 2018, l’activité Systems est en hausse de +85,5% et bénéficie de l’intégration du fabricant de machines d’impression 3D américain Solidscape qui contribue à hauteur d’environ 2 millions d’euros ainsi que du renforcement des efforts marketing et commerciaux et du lancement de nouvelles machines (ProMaker LD-20, ProMaker V10). L’activité Products est en hausse de +2,9% par rapport à un quatrième trimestre 2017 particulièrement soutenu.

 

Désengagement d’activités non stratégiques

Dans la continuité de la revue de ses actifs stratégiques, le groupe a cédé en décembre dans le pôle Systèmes Intelligents de Sûreté ses activités de fabrication de moteurs et générateurs électriques spéciaux (EN Moteurs). Cette activité a contribué à hauteur de 2,3 millions d’euros au chiffre d’affaires 2018.

Dans le pôle Protection des Installations à Risques, le groupe a cédé en novembre à son management la filiale AI Group, spécialiste de la protection incendie des grands risques industriels. Cette société a contribué au chiffre d’affaires 2018 pour 6,8 millions d’euros.

Le résultat de la cession de ces deux sociétés contribuera positivement à hauteur de quelques centaines de millier d’euros au résultat 2018 du groupe.

 

Perspectives 2019

Au 31 décembre 2018, le carnet de commandes de Groupe Gorgé atteint son plus haut niveau historique à 230,4 millions d’euros, en progression de +12,6% par rapport au 31 décembre 2017.

Le carnet du pôle Systèmes Intelligents de Sûreté atteint 120,3 millions d’euros au 31 décembre 2018, contre 96,5 millions d’euros en 2017, porté par la progression de +45,1% du carnet de l’activité Robotique qui s’établit à un niveau record de 94,5 millions d’euros.

L’activité de l’année 2018 a été marquée par un très fort niveau de prise de commandes. Dans cette continuité, l’année 2019 sera marquée par une nette progression des activités, notamment en Aérospatial et Robotique, soutenues par le bon niveau du carnet en début d’année et les perspectives commerciales de ces activités au premier semestre.

En 2019, le groupe vise une croissance du chiffre d’affaires du pôle supérieure à 5%. Ces perspectives ne prennent pas en compte un succès éventuel de l’offre structurante faite aux marines Belge et Néerlandaise (voir le communiqué du 9 octobre 2018).

Dans le pôle Protection des Installations à Risques, le carnet de commandes est toujours à un niveau élevé de 103,0 millions d’euros au 31 décembre 2018, stable par rapport à l’exercice précédent bien qu’il ne tienne plus compte de la filiale AI Group cédée durant l’exercice.

Le redressement observé tout au long de l’exercice 2018 devrait se poursuivre en 2019 pour l’ensemble des activités du pôle. Dans les activités Nucléaire et Oil & Gas, qui représentent combinées 1/3 du chiffre d’affaires du pôle, les perspectives commerciales et l’activité sont attendues de meilleur niveau qu’en 2018.

Au 31 décembre 2018, le carnet de commandes du pôle Impression 3D s’établit à 7,5 millions d’euros, en hausse de +54,9% sur un an, porté par l’activité Systems (+82,5%).

Le pôle a réalisé en janvier 2019 l’acquisition de Surdifuse-L’Embout Français, acteur majeur de l’audiologie en France. Grâce au rapprochement de Surdifuse-L’Embout Français avec Interson-Protac acquis en 2017, le groupe a l’ambition de créer le leader français et l’un des leaders européens de l’embout auriculaire sur-mesure. En 2019, cette acquisition devrait générer un chiffre d’affaires supérieur à 3 millions d’euros et contribuer positivement au résultat du groupe.

Dans le périmètre actuel et hors nouvelles opérations de croissance externe, le groupe vise une croissance d’au moins 15% du chiffre d’affaires du pôle en 2019. Cette progression sera particulièrement marquée dans la division Systems, portée par les lancements de nouvelles machines (ProMaker V10, ProMaker LD-20, Solidscape DL). Dans la division Products, le groupe continue de préparer la transition numérique des activités médicales qui devrait porter ses effets à moyen terme.

Dans ce contexte, Groupe Gorgé vise une croissance de 10% de son chiffre d’affaires en 2019.

 

 

Prochain rendez-vous financier :

Publication des résultats annuels le mercredi 3 avril 2019 avant bourse.

A cette occasion, Raphaël Gorgé, Président-Directeur Général, et Loïc Le Berre, Directeur Général Adjoint Finances, commenteront les résultats de Groupe Gorgé à la communauté financière et répondront aux questions des analystes, lors d’une conférence téléphonique qui se déroulera le même jour à 11h00.

Les détails de la conférence téléphonique seront disponibles une semaine avant la conférence sur le site relations investisseurs de Groupe Gorgé : http://www.groupegorge.com/blog/category/finance/communiques/

Un enregistrement de cette conférence sera disponible le site internet de Groupe Gorgé www.groupe-gorge.com.

 

[1]  Données 2018 non auditées.

[2] A compter du 1er janvier 2018, le Groupe applique la norme IFRS 15 « Produits des activités ordinaires tirés des contrats conclus avec des clients ». Toutes les variations et tous les commentaires mentionnés dans le présent communiqué sont en comparaison aux chiffres 2017 retraités de l’application de cette norme.

[3] Pour apprécier les performances de ses activités pérennes, le Groupe présente et commente, outre des données publiées, des données ajustées. Les ajustements concernent, dans le pôle Systèmes Intelligents de Sûreté, la contribution d’ECA Sindel et de SSI. Les données chiffrées de ce communiqué de presse ne sont pas exprimées en données ajustées, sauf mention contraire.